02-08-2014-S000004

Nouakchott,,  02/08/2014  -  Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a été investi, samedi, dans ses fonctions de Président de la République par le Conseil Constitutionnel en présence de plusieurs Chefs d'Etat et de gouvernement et de chefs de délégation, de représentants d'institutions internationales, du corps diplomatique et consulaire, d'éminentes personnalités ainsi que des délégations des wilayas de l'intérieur du pays et des milliers d'habitants de Nouakchott. Au terme de la cérémonie officielle d'investiture, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a prononcé un discours dans lequel il a tout d'abord exprimé ses sincères remerciements et sa profonde reconnaissance à ses illustres hôtes pour leur présence à cet évènement. Il a également exprimé ses chaleureuses félicitations au peuple mauritanien pour le climat de sérénité et de saine compétition qui a prévalu tout au long du scrutin présidentiel.

Après avoir évoqué les grandes réalisations accomplies au cours du mandat écoulé, le Président de la République a tracé les grandes lignes de l'action qui sera conduite au cours du nouveau mandat.

Voici le texte intégral de ce discours :

"Excellences Messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernement; 

Excellences Mesdames et Messieurs les Chefs de Délégations; 

Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel; 

Messieurs les membres du Conseil Constitutionnel; 

Excellences Mesdames et Messieurs les ambassadeurs et Chefs de missions 

diplomatiques et consulaires; 

Mesdames et Messieurs les Représentants des organisations internationales et 

régionales; 

Chers Concitoyens; 

Mesdames et Messieurs 

Il m'est particulièrement agréable de souhaiter, tout d'abord, la bienvenue à nos illustres hôtes, leurs Excellences Messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernement, qui nous honorent aujourd'hui de leur présence, malgré leurs multiples occupations, partageant ainsi, avec le peuple mauritanien, la commémoration de ce grand événement. Qu'ils trouvent ici l'expression de nos sincères remerciements et de notre profonde reconnaissance. 

Je tiens également à exprimer, au Peuple mauritanien, à ses femmes et ses 

hommes, ses jeunes et ses moins jeunes, mes chaleureuses félicitations pour le 

climat de sérénité et de saine compétition, qui a prévalu tout au long du scrutin 

présidentiel. 

La transparence et la sérénité qui ont marqué ce scrutin et comme en ont témoigné les observateurs nationaux et intemationaux, confirment la maturité de l'expérience démocratique mauritanienne. 

Je saisis cette occasion pour adresser mes sincères remerciements et ma profonde gratitude, à tous les mauritaniens qui m'ont accordé leur confiance pour un second mandat présidentiel. 

Je voudrais, par ailleurs, exprimer à tous les électeurs, à l'intérieur du pays comme à l'étranger, notre satisfaction et notre haute appréciation pour le niveau de la participation, l'un des plus élevés de la sous-région. 

Au cours de ce scrutin, notre peuple a fait preuve d'une grande maturité, d'un attachement indéfectible aux valeurs de la démocratie, d'un niveau élevé de 

civisme et de citoyenneté, toutes qualités qui forgent un rempart contre les dérives antidémocratiques. 

1 Les résultats du scrutin du 21 juin 2014 et les bonnes conditions dans lesquelles il s'est déroulé, confirment que le véritable vainqueur est le peuple mauritanien. A cet égard, je m'engage devant Allah le Tout Puissant et devant vous, chers concitoyens, à assumer pleinement mon rôle constitutionnel, en tant que président de tous les mauritaniens et à tout mettre en oeuvre pour réaliser le progrès de notre pays et la prospérité pour notre peuple. 

Excellences; 

Chers Concitoyens; 

Mesdames et Messieurs, 

Notre pays a enregistré, au cours des cinq dernières années, des avancées 

significatives dans divers domaines tels que la préservation de nos valeurs 

islamiques sacrées, la valorisation de notre patrimoine culturel, le renforcement de l'unité nationale, la restauration et le maintien de la sécurité, la maitrise de l'état civil, l'enracinement de la démocratie, la lutte contre la gabegie, l'éradication des séquelles de l'esclavage, le règlement du passif humanitaire, le retour des refugiés. 

Une attention particulière a été accordée aux couches vulnérables de la société et un plus grand intérêt aux jeunes et aux femmes et à la promotion du sport. 

D'importantes réalisations ont été accomplies en matière d'accès aux services de bases: la santé, l'éducation, l'eau, l'électricité ainsi que l'édification 

d'infrastructures de base pour un développement économique et social global. 

Nous avons continuellement oeuvré pour que la Mauritanie occupe la place qui lui sied dans le concert des nations. 

Ces réalisations ont été accompagnées d'amendements constitutionnels qui ont 

porté l'esclavage au rang de crime contre l'humanité. D'importantes autres mesures favorisant la promotion des droits humains ont été prises. 

Dans le même cadre, la presse privée a été soutenue et les libertés individuelles et collectives renforcées. C'est ainsi que le délit de presse a été dépénalisé et l'espace audiovisuel libéralisé avec un élargissement des compétences de la Haute Autorité de la Presse et de l'Audiovisuel. 

Notre volonté constante d'ouverture, conjuguée à la promotion des libertés ont créé un champ favorable à l'activité politique responsable. Le code électoral a été amélioré à travers certaines mesures garantissant plus de transparence. A titre d'exemple l'introduction d'une plus grande dose de proportionnelle a permis de favoriser l'accès des femmes aux postes électifs et d'élargir la base de la représentation parlementaire. Ces réformes structurantes ont abouti à l'institution d'une Commission Electorale Nationale Indépendante chargée de la plénitude de la supervision et de l'organisation des élections. 
Excellences 

Chers Concitoyens, 

Mesdames et Messieurs 

Nous redoublerons d'effort, avec la Grâce d'Allah, pour sauvegarder ces précieux acquis et conforter le mouvement de réforme dans tous les domaines. 

Dans cet ordre d'idée, nous poursuivrons avec constance et persévérance, la 

préservation et l'enracinement de nos valeurs islamiques de tolérance.

Nous combattrons toute manifestation de l'extrémisme et du fanatisme et ferons résolument face à toute atteinte à nos croyances sacrées et à toute tentative 

d'influence négative sur notre rite pratiqué à travers les temps dans notre espace, Bilad Chinguitt, dont les fils ont porté et propagé, dans la tolérance et loin de toute inquisition. 

Le secteur de la Justice constitue un service essentiel en raison de son rôle 

déterminant dans la sauvegarde des intérêts matériels et moraux des citoyens et l'encouragement de l'investissement national et étranger. Il rend le droit entre les justiciables et contribue à préserver la paix civile. Pour toutes ces raisons et bien d'autres, ce secteur connaîtra, par la Volonté d'Allah, de profondes réformes de nature à renforcer l'indépendance de la Justice, à garantir son professionnalisme et à consolider la primauté du droit. 

Nous nous attèlerons à moderniser l'administration Publique, à améliorer ses 

performances ainsi que l'aptitude de ses agents, à en simplifier les procédures et à la rapprocher davantage du citoyen.

L'aménagement du territoire occupera une place centrale grâce à une dynamique que connaitra la décentralisation avec pour objectif la valorisation de nos ressources et potentialités locales, la diversification des sources de revenus et la création de nouveaux emplois. Cette orientation a pour finalité de promouvoir un développement cohérent et intégré qui réduit les disparités sociales et celles existant entre les différentes zones du pays. 

Excellences 

Chers Concitoyens, 

Mesdames et Messieurs 

Nous poursuivrons résolument la lutte contre la gabegie, en instituant de nouveaux mécanismes juridiques nécessaires à l'éradication de la corruption et des pratiques contraires à la bonne gouvernance. La lutte contre la gabegie figurera en tête des priorités du nouveau mandat parce que la gabegie constitue un obstacle véritable au développement économique et social. 

Les politiques économiques mises en oeuvre ont permis de réaliser un taux de 

croissance supérieur à 6%. Les approches sectorielles suivies ont permis, entre autres résultats, l'amélioration de l'exploitation de nos ressources minières, la révision de l'accord de pêche avec l'Union Européenne pour un meilleur profit pour notre pays et l'aménagement de grandes surfaces agricoles, ce qui a permis de couvrir plus de 60% de nos besoins en riz. Ces politiques, qui ont contribué à la création de dizaines de milliers d'emploi, seront poursuivies pendant les cinq prochaines années en vue d'aboutir à des niveaux de production meilleurs et de créer davantage d'emplois.

Un intérêt particulier sera accordé au sous-secteur de l'élevage pour l'intégrer définitivement dans le circuit économique. 

La production d'énergie, dans ses différentes sources, thermique, gazière, éolienne et solaire, connaîtra un développement significatif pour favoriser l'essor économique du pays. Le programme de désenclavement sera poursuivi par la réalisation de nouvelles routes bitumées.

Excellences 

Chers Concitoyens, 

Mesdames et Messieurs 

La sécurité constitue la clé de voûte de l'Etat et le gage de sa stabilité. En effet, sans sécurité on ne peut concevoir un quelconque développement. Le travail accompli, au cours des cinq dernières années, dans le domaine de la sécurité et de la défense, a permis de restaurer la confiance de nos citoyens en leur forces armées et de sécurité et de susciter une grande estime de nos partenaires. 

Cependant, des efforts restent à faire. Face aux défis sécuritaires aussi bien sur le plan national qu'international, nous devons multiplier les efforts en matière de formation, de réorganisation et d'équipement. Dans ce cadre, nous ne ménagerons aucun effort pour relever la capacité opérationnelle de nos forces armées et de sécurité en vue de protéger nos concitoyens et leurs biens et de faire face aux éventuelles menaces à notre paix et sécurité. Nous oeuvrerons à renforcer la position privilégiée de notre pays, sur le plan régional et international, position qui nous dicte le devoir de contribuer aux efforts régionaux et internationaux en faveur du maintien de la paix civile dans les pays africains frères faisant face à de tels défis. 

Notre politique extérieure a connu, au, cours du mandat écoulé, une redynamisation qui nous a fait recouvrer notre place dans le monde arabe, en Afrique et sur le plan international. Nous avons assuré la protection de nos citoyens à l'étranger et celle de leurs biens. 

Nous persévérerons dans cette voie en consolidant nos acquis pour rendre notre 

pays plus visible et apporter notre contribution à la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue et la criminalité transfrontalière. Notre action s'inscrira dans une cordiale entente et relation solide avec les autres Etats aussi bien dans le cadre bilatéral que multilatéral. Nous oeuvrons constamment à contribuer à l'avènement de la paix et au règlement des conflits régionaux et internationaux. 
Le mandat écoulé a été marqué par l'encouragement de la jeunesse et des femmes à assumer pleinement leur rôle dans l'oeuvre de construction nationale. La femme constitue plus de la moitié de la société et la jeunesse sa force vive. On ne peut par conséquent, envisager un développement durable tant que leurs énergies ne sont pas libérées. 

Nous oeuvrerons pendant les cinq prochaines années à faire recouvrer à la jeunesse et aux femmes la place qui leur sied dans les domaines politique, économique et social. Dans ce cadre et en réponse aux aspirations des jeunes exprimées par les participants à la dernière "rencontre Jeunes" une priorité sera accordée aux actions en faveur de la jeunesse. De même un élargissement de l'accès de la femme aux fonctions exécutives sera garanti, en même temps que l'encouragement de son autonomisation sur le plan économique. Nous combattrons vigoureusement toutes les violences contre la femme. 

Les résultats encourageants que nous avons obtenus dans le domaine du sport nous poussent à persévérer dans la voie de la promotion du sport avec l'objectif d'aboutir à des performances dignes de notre grande nation, aussi bien sur le plan continental qu'international. 

Excellences 

Chers Concitoyens, 

Mesdames et Messieurs 

Dès le départ, j'ai fait de la lutte contre la pauvreté le fondement de mon 

engagement. Malgré le bilan positif du mandat écoulé, je considère que je reste redevable du changement de la condition de mes chers concitoyens dans les 

Adwaba, les zones rurales, les villages et les quartiers populaires de villes. 

A cet égard, l'action des pouvoirs publics restera centrée sur la généralisation de l'accès aux services de base, le renforcement de l'appui aux activités génératrices de revenu et la réalisation de nouvelles infrastructures constituant un levier essentiel du développement économique. 

Nous oeuvrerons à élargir et diversifier les structures de la formation 

professionnelle pour une meilleure adéquation des profils de ses sortants avec les besoins du marché du travail. Tout sera mis en ouvre en vue d'attirer les 

investissements étrangers et encourager l'initiative privée pour créer plus 

d'emplois et promouvoir l'auto-emploi, en particulier en faveur des jeunes 

diplômés chômeurs. 

S'agissant de l'éducation, la poursuite de la réforme de notre système éducatif fera partie de nos priorités pour les cinq prochaines années. Cette réforme sera menée au plan qualitatif et au plan quantitatif pour que l'éducation contribue efficacement au développement économique et social du pays. L'école doit devenir un creuset de l'unité nationale et un ascenseur social. Chaque enfant du pays doit avoir la possibilité d'accéder à l'école, d'y recevoir un enseignement de base de qualité, dans un contexte marqué par l'égalité des chances. 

Les pouvoirs publics édifieront encore plus d'infrastructures scolaires et les équiperont. Nous formerons encore plus de formateurs et encouragerons 

l'excellence. 

Dans le domaine de la santé, nous mettrons en place des pôles régionaux en vu 

d'aboutir à une meilleure qualité des soins et à l'élargissement de la prise en charge des malades pour tendre vers une assurance universelle, avec la création

d'un fond de solidarité pour les plus démunis et une meilleure intégration des 

personnes vulnérables. 

Dans ce cadre, les infrastructures de santé et leur équipement ainsi que la 

formation des ressources humaines de la santé et la réforme du secteur 

pharmaceutique seront au coeur de nos préoccupations. 

Excellences; 

Chers Concitoyens; 

Mesdames et Messieurs; 

Le caractère pluriethnique et la diversité culturelle de notre pays constituent un facteur de richesse qu'il incombe à chaque mauritanien d'en être fier et de préserver. Le peuple mauritanien a vécu, tout au long de sa glorieuse histoire, une parfaite symbiose, ayant pour socle les valeurs de justice et de tolérance de l'Islam, la solidarité et l'amour du prochain entre les musulmans. Tout au long des cinq derrières années nous avons mis en oeuvre une politique et des programmes d'éradication des séquelles de l'esclavage, de consolidation de l'unité nationale, à travers le règlement du passif humanitaire et le retour des refugiés. 

Nous nous opposerons farouchement aux tenants des visées racistes, 

particularistes, tribalistes ou grégaires qui menacent notre cohésion sociale et notre unité nationale. Nous sommes un seul et même peuple qui ambitionne de 

vaincre la pauvreté, qui aspire à édifier une société garantissant la justice et l'égalité en droits et en devoirs à tous ses fils, une société où la compétence, l'excellence et la citoyenneté sont les seuls critères de valeur. 

Excellences 

Chers Concitoyens, 

Mesdames et Messieurs 

En maitrisant la situation sécuritaire, en barrant la route aux chantres de la division raciale, en luttant contre la gabegie, en encourageant l'initiative privée et l'investissement étranger, en maintenant le climat de liberté et en assurant la primauté du droit, nous serons à même de réaliser notre objectif fondamental qui est de fournir des conditions de vie digne à chaque famille mauritanienne, à chaque citoyen et de sauvegarder la cohésion de notre société. 

Vive la Mauritanie démocratique, forte et prospère. 

Je vous remercie".